Les trois nouveaux donjons

Aller en bas

Les trois nouveaux donjons

Message  Amälya le Sam 5 Nov - 16:49

Etendard LES NOUVEAUX DONJONS Etendard


Le patch 4.3 nous propose trois nouvelles instances.
Ce sont des donjons héroïques.
Voici un petit aperçu de ce qui nous attend.

1ere instance

* le Puits d’éternité :Présentation du donjon héroïque des Grottes du .


Intitulé « Le Puits d’éternité » cette instance nous mènera dans le passé, lors de la Guerre des Anciens qui se déroulait il y a dix mille ans, afin de récupérer le puissant artefact nommé l’Âme des dragons.
Dans Zin-Azshari, la capitale en ruine des Elfes de la nuit, nous affronterons les séides de la Reine Azshara et de la Légion ardente, qui seront bien décidés à ne pas nous laisser nous emparer du disque doré regorgeant des pouvoirs des vols draconiques. Sur notre route, se dresseront Peroth’arn, un des satyres au service de Xavius, puis la Reine Azshara elle-même, avant que le Capitaine Varo’then et le Seigneur des abîmes Mannoroth soient les derniers obstacles.

 
Extrait du codex des donjons
Peroth’arn : Comme beaucoup de ses compagnons Bien-nés, Peroth’arn a prêté allégeance à Xavius le corrompu, en échange de pouvoirs démoniaques. En tant que maître des magies infernales et porteur de la malédiction du satyre, Peroth’arn surveille l’entrée du palais d’Azshara pour défendre la Légion ardente, prêt à détruire quiconque tenterait de perturber l’arrivée du titan noir, Sargeras, en Azeroth.
Azshara : Les chants vantant la beauté, la majesté et la puissance de la reine Azshara sont innombrables, mais c’est sa vanité qui poussa les Bien-nés à invoquer la Légion ardente. Ne demandant pas mieux que de sacrifier nombre de ses serviteurs à l'arrivée du titan noir, elle supervise actuellement l’alimentation par ses magi les plus dignes de confiance du portail par lequel Sargeras pourra poser le pied en Azeroth.
Mannoroth et Varo’then : Varo’then, chef de la garde personnelle de la reine Azshara, et Mannoroth, le seigneur des abîmes dont le sang corrompra la race des orcs, constituent la dernière ligne de défense contre ceux qui espèrent parvenir à empêcher Sargeras de pénétrer en Azeroth. Même si Tyrande et Illidan ont combattu vaillamment jusqu’ici, c’est au bord du Puits d’éternité que se jouera le destin d’Azeroth.
 
La mission qui nous attend exige une réussite sans faille. Afin que Thrall et les Aspects dragons parviennent à rallier les héros de la Horde et de l’Alliance pour vaincre Aile de mort, vous devez voler l’Âme des dragons dans un lointain passé. Hélas, les évènements tragiques qui se sont déroulés au Puits d’éternité suivront leur cours, aboutissant à la Grande Fracture, la création du Maelström… et la perte d’innombrables vies.


2Ième instance :

L’Heure du Crépuscule : Donjon héroïque en Norfendre


« l’Heure du Crépuscule » cette instance nous mènera jusqu'à la Désolation des Dragons, en Norfendre, aux côtés de Thrall pour préparer l'affrontement final.
Aux alentours du Temple du repos du Ver, le Marteau Crépuscule et son armée ont mis le siège pour empêcher les héros d'Azeroth de faire usage de l'Âme des dragons contre Deathwing. Sur leur chemin, ils trouveront trois nouveaux boss : Arcurion, un ascendant de glace ; Asira Fauchelaube, une mercenaire; enfin l'Archevêque Bénédictus, aussi connu sous le nom de Père du Crépuscule, grand chef de la secte apocalyptique.
 

L’Heure du Crépuscule
Après avoir anéanti le Vol infini et récupéré la légendaire Âme des dragons, Thrall et ses alliés doivent désormais se rendre jusqu’au temple du Repos du ver pour y retrouver les Vols draconiques vert, bleu, rouge et bronze. Atteindre leur destination sera une tâche ardue, car le Marteau du crépuscule a rassemblé ses troupes à proximité du temple, déterminé à intercepter l’Âme des dragons à n’importe quel prix.
La dernière étape de cette série de donjons se déroule de nos jours dans la Désolation des dragons, qui subit l’invasion à grande échelle du Marteau du crépuscule. Les joueurs seront chargés d’escorter Thrall et l’Âme des dragons jusqu’au temple du Repos du ver, d’où l’assaut contre Aile de mort pourra être lancé. Mais les troupes du Marteau du crépuscule sont nombreuses et leur commandement est déterminé. Les assaillants sont dirigés par un homme connu de tous pour sa détermination inébranlable, autrefois mise au service des citoyens de l’Alliance... Mais, sa volonté désormais brisée, il ne prêche plus que la vision cataclysmique d’Aile de mort, visant à mettre fin à toute vie en Azeroth.


Extrait du codex des donjons
Arcurion : Les assauts de la Horde et de l’Alliance sur le Marteau du crépuscule ont balayé nombre des plus dangereux ascendants élémentaires de la secte. Mais Arcurion est toujours vivant. Ce gigantesque ascendant de glace a été chargé d’assassiner Thrall et de récupérer l'Âme des dragons. Si cet élémentaire distordu venait à réussir, nul doute que plus rien ne pourrait empêcher Aile de mort d'inaugurer l'Heure du Crépuscule.
Asira Fauchelaube : L’ancienne mercenaire Asira Brillesol était à l’origine plutôt récalcitrante à l’idée de travailler pour le Marteau du crépuscule, mais les généreux paiements versés par le culte ont rapidement eu le dessus sur ses scrupules. Progressivement, elle a succombé à l’influence corruptrice de ses ténébreux employeurs, au point de changer son patronyme pour celui de Fauchelaube. Considérée comme l’un des assassins les plus dangereux du culte, Asira a été dépêchée afin d’éliminer Thrall et ses compagnons.
Archevêque Benedictus : L’archevêque Benedictus est le chef vénéré de l’église de la Lumière sacrée. Pendant des années, ses conseils avisés ont permis à l’humanité de survivre à ses périodes les plus noires. Mais sous ses dehors bienveillants se cache une terrible vérité : Benedictus s’est engagé à éradiquer toute vie en Azeroth, par l’entremise de son sombre maître… Aile de mort.

 
Bien trop de vies ont déjà été perdues. Alors que les habitants d’Azeroth ont été trahis par leurs dirigeants et leurs conseillers les plus respectés, d’autres ont renoncé à leurs propres idéaux et à leur sens moral pour se mettre au service d’une cause supérieure, mais calamiteuse. L’heure est venue. Vous allez devoir agir en tant que bras armé des Aspects dragons, pour combattre les échos des avenirs distordus des plus grands dirigeants actuels, soumettre les anciennes armées des Bien-nés et de la Légion ardente, et risquer votre vie pour faire en sorte que le Marteau du crépuscule n’intercepte pas le trésor le plus précieux de Thrall. Votre mission vous mènera par-delà les frontières du temps. Vous découvrirez le monde d’Azeroth tel qu’Aile de mort cherche à le transformer, un monde auquel lui-même ne saurait survivre. Nous serons témoin des évènements ayant entraîné la première Fracture du monde, plus de 10 000 ans avant le Cataclysme.
Nous ferons tout ceci, afin de retrouver ce qui, en apparence, n’est qu’un simple disque... Un objet perdu, oublié au fil des âges. Voici le début du dernier combat face à Aile de mort.


3ième instance :

La Fin du Temps


Intitulé « La fin du Temps » cette instance nous mènera dans le futur dans afin de résoudre le problème qui empêche Nozdormu de vous envoyer dans le passé lors de la Guerre des Anciens.
Dans une version apocalyptique de la Désolation des Dragons, nous rencontrerons aléatoirement deux des quatre chefs de faction qui peuplent les lieux : Sylvanas, Tyrande, Jaina et Baine. Enfin vous serez confronté à Muruzond, un des plus puissants dragons infinis qui soient, celui qui bloque la vision de Nozdormu.
 

Cho'gall, ancien exécutant clé de la vision nihiliste du Marteau du crépuscule, a été terrassé. Dame Sinestra, compagne d’Aile de mort et mère des maléfiques dragons noirs Nefarian et Onyxia, a péri par la main des plus grands héros. Ragnaros, seigneur du royaume du feu dans le plan élémentaire, et Al’Akir, baron du royaume de l’air, tous deux puissants arbitres des projets destructeurs d’Aile de mort, ont également été éliminés. Et pourtant, même avec tous ces serviteurs d’Aile de mort vaincus, ce dernier parcourt librement les cieux d’Azeroth, en faisant s’abattre la destruction sur les terres et leurs peuples. C’est en ces heures sombres que les forces qui se dressent face à Aile de mort vont tenter de mener à bien un plan désespéré, afin d’exterminer une bonne fois pour toutes son dévastateur Vol crépusculaire.
Les autres Aspects dragons, à qui Thrall a prêté allégeance, ont élaboré une stratégie dangereuse et peu orthodoxe afin de terrasser Aile de mort. Mais pour ce faire, ils vont avoir besoin d’acquérir l’Âme des dragons à partir d’un instant clé du lointain passé… et ils vont avoir besoin de votre aide. Dans la mise à jour 4.3, les joueurs de niveau 85 auront accès à trois nouveaux donjons de difficulté héroïque pour cinq joueurs, qui les entraîneront dans des quêtes visant à aider les Aspects, ainsi que divers personnages familiers, dans leur combat contre Aile de mort, le Marteau du crépuscule, les anciennes armées de la Légion ardente et des Bien-nés... ainsi que contre le temps lui-même.
Tout comme pour le contenu à cinq joueurs de la Citadelle de la Couronne de glace, les joueurs devront accomplir des quêtes à travers ces donjons de manière séquentielle, afin d’en déverrouiller l’accès dans l’outil Donjons. Vous aurez également la possibilité de récupérer du nouveau butin épique, comprenant de nouveaux ensembles de donjon. Bien que ces ensembles ne soient pas répartis par classe et n’offrent aucun bonus d’ensemble, ils proposeront un aspect cohérent pour chaque type d’armure : tissu, cuir, mailles et plaques. Ces pièces d’ensemble pourront être arrachées aux griffes des boss vaincus dans chacun des nouveaux donjons héroïques.

 
La Fin du Temps

Unique parmi une infinité d’issues potentielles, cette voie temporelle dépeint l’avenir de désolation que connaîtra Azeroth si ses défenseurs échouent dans leur tentative pour arrêter Aile de mort. Dans ce funeste avenir, Nozdormu a identifié une anomalie qui barre à la fois l’accès au passé et à l’Âme des dragons : une puissante créature hors du temps, qui vit seule, entourée d’échos de passés déformés par le temps.



Afin que Nozdormu puisse vous permettre de remonter le temps jusqu’à un point antérieur à celui où l’Âme des dragons fut mise à l’abri de toute convoitise par Malfurion Hurlorage, vous devrez d’abord vous rendre dans un avenir distant et dévasté, afin de découvrir l’anomalie qui bloque l’accès au passé. Vous vous retrouverez dans une Désolation des dragons bien différente, débarrassée de ses neiges, et au milieu des ruines de ce que furent les grands sanctuaires draconiques. Le temple du Repos du ver s’y dresse néanmoins encore, seul souvenir de la folie d’Aile de mort, dont les restes calcinés sont encore empalés au sommet de la structure.
Avant d’être confrontés à la créature qui empêche Nozdormu d’accéder au passé, vous serez d’abord amenés à combattre deux des quatre chefs ostensiblement familiers, choisis au hasard au lancement de chaque occurrence de la Fin du Temps.

 
Extraits du codex des donjons
Écho de Sylvanas : Né de voies temporelles brisées et coincé dans le sanctuaire draconique Rubis, un spectre rendu fou de l’ancien chef des Réprouvés, Sylvanas Coursevent, erre sans repos. Ayant tout perdu et ne pouvant trouver la paix, cet écho tourmenté n’attend qu’une chose : pouvoir libérer la fureur sombre qui l’habite sur tout être vivant qui oserait s'aventurer dans ces terres désolées et distordues par le temps.
Écho de Tyrande : Autrefois haute prêtresse d’Elune et chef des elfes de la nuit, ce fragment distordu par le temps de Tyrande Murmevent erre désormais dans l’avenir désolé d’Azeroth. Enveloppée d’une nuit perpétuelle, elle est séparée à jamais de la lumière réconfortante d’Élune et tourmentée par une question : pourquoi sa déesse n’a-t-elle rien fait pour mettre un terme à une telle folie ?
Écho de Jaina : Le fragment tourmenté de Jaina Portvaillant a été divisé et infusé dans les fragments de son bâton. Pour rééquilibrer les voies temporelles, cet écho doit être anéanti. Mais la puissance magique dévastatrice que possédait autrefois la dirigeante de Theramore n'a pas fait défaut à son spectre ravagé par le temps. Dans cet Azeroth futur, elle est partagée, et elle attend...
Écho de Baine : Enragée par son incapacité à protéger le monde, et surtout la Horde, cette ombre ravagée par le temps de Baine Sabot-de-Sang erre au cœur des ruines du sanctuaire draconique Obsidien. Bien qu’il soit toujours aussi puissant que le grand chef tauren du présent, l’écho de cet Azeroth futur, rongé par la culpabilité, n’est guère plus qu’un réceptacle discordant, débordant d’une méchanceté et d’une colère intarissables.


Ces héros morts depuis longtemps ne sont que des échos de leur gloire passée, de surcroît altérés par la force corruptrice du temps. Leur présence ici est un grand mystère, même pour Nozdormu. Lorsque le repos aura été accordé à ces ombres, l’entité démentielle qui bloque la vision de Nozdormu révélera sa présence au sein du sanctuaire draconique Bronze. Aucun des Aspects dragons n’aurait pu se douter de l’existence d’une entité suffisamment puissante pour obscurcir la vision de l’Intemporel… la capacité à créer un nouveau Vol draconique infini. C’est seulement en détruisant le mystérieux dragon Murozond que nous fournirons aux protecteurs d’Azeroth une opportunité pour éviter l’issue potentielle dont nous allons être témoins.

Bon jeu à vous


_________________
"Bien des disciples sont supérieurs à leurs maitres"
avatar
Amälya
Admin

Messages : 280
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : un peu partout à la fois

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum